À propos

C’est à l’automne 1995, que certains mouleurs se sont rencontrés pour faire le point sur le dossier du styrène. Suite à cette rencontre, les mouleurs ont conclu, qu’en matière d’environnement, il serait souhaitable et bénéfique pour notre industrie, de rallier les compétences de chacun afin de canaliser les énergies et les efforts même si certains d’entre eux étaient des compétiteurs en affaires. C’est donc de cette vision qu’est né le RICQ.

Le RICQ a obtenu en avril 1996 sa charte d’organisme à but non lucratif; il s’est donné une mission et une solide structure de gestion, qui repose sur un Conseil d’administration composé de 9 membres. Le Conseil s’est adjoint deux comités dont les efforts sont principalement consacrés à l’aspect technique en matière de santé et sécurité au travail ainsi qu’en environnement.

Avec le temps, le RICQ est devenu l’interlocuteur officiel de notre industrie auprès des instances gouvernementales.
Le regroupement bénéficie également de la reconnaissance de l’ensemble des intervenants de notre industrie tant au Québec qu’au Canada.

Aujourd’hui, le RICQ regroupe plus de 60 membres actifs. Sa notoriété acquise au fil des années lui a permis d’accroître son membership de sorte que le regroupement est aujourd’hui le reflet de l’industrie québécoise des matériaux composites.

Liste des réalisations et des activités du RICQ

  • Formation d’un comité sectoriel comprenant le MENV.
  • Formation d’un groupe de travail avec la CSST.
  • Veille technologique active sur les technologies de réduction des émissions.
  • Veille technologique active sur la valorisation des matières résiduelles.
  • Publication de bulletins techniques pour les membres.
  • Élaboration d’un guide pour l’analyse de l’impact des émissions de styrène dans le contexte d’une demande de certificat d’autorisation (en collaboration avec le MENV).
  • Dépannage et soutien aux membres en santé & sécurité et en gestion environnementale.
  • Élaboration de guide(s) de bonnes pratiques pour des sujets reliés à la santé & sécurité (ex: travail en vase clos).
  • Prise de position au nom de l’industrie dans l’interprétation de règlements.
  • Veille réglementaire.